Archivistique audiovisuelle et numérique

L'audiovisuel et le numérique constituent des médias technologiques. Les médias « technologiques » sont des objets techniques qui ne délivrent leur contenu qu’au moyen d’un appareillage technique particulier. Le contenu est éclaté entre une ressource inintelligible en tant que telle (un code numérique en mémoire, un signal analogique sur bande) et un dispositif de lecture qui permet de convertir cette ressource en une forme directement perceptible et intelligible, sous réserve d’un apprentissage culturel nécessaire. A la persistance et la pérennité d’une ressource inintelligible s’opposent désormais des vues intelligibles souvent éphémères et sans trace.

Les médias technologiques vont introduire une rupture fondamentale dans la mesure où ils rompent la solidarité constitutive des médias classiques entre support et contenu : pour un document imprimé, si je conserve le support, je conserve le contenu. Pour un document numérique, si je conserve le support (la ressource binaire), je n’ai rien conservé si je n’ai pas l’appareillage technique pour son accès. L’inhérence du contenu au support n’est pas respectée : le contenu n’est pas une propriété du support mais une reconstruction, multiple (on le peut le faire plusieurs fois) et plurielle (elle peut être différente à chaque fois) à partir de ce dernier. Si bien que les notions d’identité du document, authenticité, intégrité, fidélité devront nécessairement être revues pour tenir compte de cette nouvelle situation.

L’enjeu est de convoquer l’héritage de l’archivistique, de la bibliothéconomie et de la documentation pour penser à nouveaux frais la conservation et la transmission des médias technologiques :

  1. Comment un contenu audiovisuel et numérique peut être intègre, authentique, fiable et donc assurer un rôle de preuve ?
  2. Comment identifier un contenu et gérer sa place dans l’ensemble documentaire ?
  3. Comment caractériser l’information associée à ces contenus et gérer la tension signification – support ? 


L’objectif est donc de construire un cadre théorique pour l'archive quand elle est constituée à partir des médias technologiques.

re© Bruno Bachimont 2022