Bibliographie


Sur le document :

  1. BACHIMONT, B. (2007) Ingénierie des connaissances et des contenus : le numérique entre ontologies et documents, Paris, Hermès.
  2. BACHIMONT, B. (2017). Patrimoine et numérique : Technique et politique de la mémoire. Bry sur marne: Ina-Editions.


Sur la théorie du support :

  1. BACHIMONT, B. (2010). Le sens de la technique : le numérique et le calcul. Paris: Encres Marines / Les Belles Lettres.
  2. BARBIER, F. (2006) L'Europe de Gutemberg ; Le livre et l'invention de la modernité occidentale, Paris, Belin.
  3. CARRUTHERS, M. (2002) Le livre de la mémoire : la mémoire dans la culture médiévale, Paris, Macula.
  4. CAVALLO, G. & CHARTIER, R. (Eds.) (1997) Histoire de la lecture dans le monde occidental, Paris, Seuil.
  5. CHARTIER, R. (1997) Le livre en révolutions, Paris, Textuel.
  6. DEBRAY, R. (2000) Introduction à la médiologie, Paris, Presses Universitaires de France.
  7. GOODY, J. (1979) La raison graphique, la domestication de la pensée sauvage, Paris, Les Editions de Minuit.
  8. GOODY, J. (1985) La logique de l'écriture, Paris, Armand Colin.
  9. GOODY, J. (1994) Entre l'oralité et l'écriture, Paris, Presses Universitaires de France.
  10. LÉVY, P. (1990) Les technologies de l'intelligence ; L'avenir de la pensée à l'ère informatique, Paris, La Découverte.
  11. MARTIN, H.-J. (1996) Histoire et pouvoirs de l'écrit, Paris, Albin Michel.
  12. VANDENDORPE, C. (1999) Du papyrus à l'hypertexte ; Essai sur les mutations du texte et de la lecture., Paris, La Découverte.
  13. YATES, F. (1975) L'art de la mémoire, Paris, Gallimard.


Sur la philosophie de l'archive :

  1. BACHIMONT, B. (2017). Patrimoine et numérique : Technique et politique de la mémoire. Bry sur marne: Ina-Editions.
  2. DERRIDA, J. (1995) Mal d'archive, une impression freudienne., Paris, Galilée.
  3. ESAMBERT, B. (2004) Le sacre de l'auteur, Paris, Seuil.
  4. FOUCAULT, M. (1969) L'archéologie du savoir, Paris, Gallimard.
  5. RICŒUR, P. (2000) La mémoire, l'histoire, l'oubli, Paris, Seuil.
  6. VEYNE, P. (1971) Comment on écrit l'histoire, Paris, Seuil.


Sur la préservation numérique :

  1. BACHIMONT, B. (2016). Document et technique : le temps de la préservation Les cahiers d'INCCA-F, Volume 1 : Documentation technique, techniques de documentation, 28-43.
  2. BACHIMONT, B. (2013). Préservation culturelle numérique. In E. Gayou (Ed.), Musique et Technologie (pp. 11-32). Paris: Institut National de l'Audiovisuel
  3. GLADNEY, H. M. (2007) Preserving Digital Information, Berlin, Springer.
  4. MASANÈS, J. (Ed.) (2006) Web archiving, Berlin, Springer.
  5. NONAKA, I. (1999) L'entreprise créatrice de savoir. Harvard Business Review. Paris, Editions d'Organisation.
  6. NONAKA, I. & TAKEUCHI, H. (1995) La connaissance créatrice. La dynamique de l'entreprise apprenante., Bruxelles, De Boeck Université.
  7. ROTHENBERG, J. (1999) Avoiding Technological Quicksand: Finding a Viable Technical Foundation for Digital Preservation. Washington, D.D., Council on Library and Information Resources.
  8. ROTHENBERG, J. (2000) Preserving Authentic Digital Information. Authenticity in a Digital Environment. Washington D.C., Council on Library and Information Resources.
  9. THIBODEAU, K. (2002) Overview of Technological Approaches to Digital Preservation and
  10. Challenges in Coming Years. The State of Digital Preservation: An International Perspective. Washington D.C., Council on Library and Information Resources.


Sur le contexte numérique :

  1. BACHIMONT, B. (2014). Le nominalisme et la culture:  questions posées par les enjeux du numérique. In B. Stiegler (Ed.), Digital Studies, organologie des savoirs et technologies de la connaissance (pp. 63-78). Paris: FYP Editions.
  2. BACHIMONT, B. (2015). Le numérique comme milieu : enjeux épistémologiques et phénoménologiques. Principes pour une science des données. Interfaces numériques, 4(3), 385-402.
  3. RIFKIN, J. (2005) L'âge de l'accès : la nouvelle culture du capitalisme, Paris, La Découverte.
re© Bruno Bachimont 2022