EBSI - Plan du cours : SCI6865 - Stage (Automne 2020) Passer au contenu

/ École de bibliothéconomie et des sciences de l'information

Rechercher

Plan du cours SCI6865 - Stage (Automne 2020)

6 crédits

Préalable : Avoir compléter 39 crédits du programme incluant SCI6001, SCI6002, SCI6003, SCI6004, SCI6005, SCI6006, SCI6007

Coordonnatrice de stages : Isabelle Bourgey
Courriel : isabelle.bourgey@umontreal.ca
Téléphone : 514 343-2243
Bureau : C-2024

Coordonnatrice de stages : Isabelle Dion
Courriel : isabelle.dion@umontreal.ca
Téléphone : 514 343-2244
Bureau : C-2026

Site Web du cours : https://cours.ebsi.umontreal.ca/sci6865/

Description officielle

Stage de 36 jours dans une organisation, obligatoire pour l’orientation professionnelle, relié au cheminement de l’étudiant.

Objectifs généraux

Le stage permet à l'étudiante ou l'étudiant :

  1. De relier ses connaissances théoriques à une expérience pratique;
  2. De se développer sur le plan professionnel;
  3. De se développer sur le plan personnel;
  4. De se situer professionnellement;
  5. D’avoir un aperçu de différents milieux de travail.

Évaluation

Évaluation du stage

Évaluation de l'EBSI :                                                                     60%

Évaluation du responsable en milieu de travail :                            40%

Le stage SCI6865 est évalué par la note finale AC (accepté) ou REF (refusé). Il n’est pas contributoire à la moyenne de l’étudiante ou l’étudiant.

L’évaluation est basée sur 35 jours en milieu de stage et une journée à l’EBSI. L’étudiante ou l’étudiant qui ne complète pas ces 35 jours est pénalisé à raison de 5% par jour, sur sa note finale.

 

1.1. Évaluation de l'EBSI

L'évaluation de l'EBSI repose sur trois instruments d'évaluation : le journal de bord, le rapport de stage et une rencontre à l’université. Comme stipulé dans la section Politiques, règlements et directives du Guide étudiant de la maîtrise en sciences de l’information, la qualité du français est un critère d’évaluation des travaux. L’étudiante ou l’étudiant peut donc perdre jusqu’à 5% de sa note globale pour le journal de bord et 10% de sa note globale pour le rapport de stage.

 

1.1.1. Journal de bord

Objectifs

- Identifier les activités quotidiennes.

- Évaluer les apprentissages réalisés en stage.

Remarques

Le journal de bord est un aide-mémoire pour la ou le stagiaire. Il lui permet de rendre compte de ses activités, de témoigner de ses acquis d’apprentissages et de communiquer ses réflexions professionnelles et personnelles. Il reflète les progrès réalisés dans la compréhension du milieu documentaire et dans la tâche à effectuer. Le journal de bord est remis seulement à la coordonnatrice de stages.

Contenu du journal de bord

Le journal de bord est composé de quatre volets : le volet 1 (activités) doit être complété de façon quotidienne et il est recommandé aux étudiantes et étudiants de compléter les volets 2 à 4 (compétences, valeurs et réflexions) toutes les deux ou trois semaines.

Volet 1 - Activités

Liste des activités pour chacune des 36 journées de stage. Numéroter chaque jour de 1 à 36 et indiquer la date.

Volet 2 – Compétences

Choisir de 5 à 10 acquis d’apprentissage parmi les six compétences du programme dont au moins un dans la compétence « maîtriser le contexte disciplinaire, professionnel et organisationnel » et un dans la compétence « gérer des ressources informationnelles et des connaissances ». Expliquer et réfléchir sur leur application en stage dans votre milieu. Voir en annexe la liste des compétences et acquis d’apprentissage.

Volet 3 – Valeurs

      Réfléchir sur les six valeurs visées par le programme. Voir en annexe la liste des valeurs.

Volet 4 – Réflexions obligatoires

  • réflexion sur vos forces et vos faiblesses
  • réflexion sur la structure et la culture organisationnelle du milieu de stage
  • réflexion sur l’encadrement

À la fin du stage, 5 à 10 acquis d’apprentissage ainsi que toutes les valeurs et réflexions des volets 2 à 4 doivent être traitées au moins une fois.

Présentation du journal

Les étudiants doivent utiliser le modèle de journal de bord (format Word) disponible sur le site web du stage : https://cours.ebsi.umontreal.ca/sci6865/.

Évaluation                                      pondération : 25%

Activités                   15 %

Compétences          40%

Valeurs                     30%

Réflexions                15%

 

1.1.2. Rencontre de stage

Objectifs

  • Présenter sommairement son milieu de stage.
  • Expliquer ses activités de stage.
  • Avoir un aperçu d’autres milieux de travail.

Remarques

L’étudiante ou l’étudiant participe avec d’autres stagiaires à une rencontre de trois heures (maximum 7 stagiaires par groupe), durant les dernières semaines de son stage. Une période de 15 minutes est allouée à la présentation de chaque étudiante ou étudiant, suivie d’une période de questions (5 minutes). Cette rencontre compte pour une journée de stage.

La ou le stagiaire a la responsabilité, avant la rencontre, de présenter à sa superviseuse ou son superviseur le plan détaillé de sa présentation pour son approbation (voir Approbation du plan détaillé de la rencontre de stage). La ou le stagiaire remet obligatoirement ce plan signé par les deux parties à la coordonnatrice de stages avant de présenter son exposé.

Contenu de la présentation

Description du milieu (incluant les spécificités, les forces et les défis) et activités de stage déjà réalisées et à compléter.

Évaluation                      pondération: 10%

Description du milieu                                           40%

Description des activités                                      40%

Participation                                                         20%

Stages à l’extérieur de la grande région métropolitaine

L’étudiante ou l’étudiant qui fait son stage à l’extérieur de la grande région métropolitaine et qui a l’autorisation des coordonnatrices de ne pas assister à la rencontre doit remettre un travail écrit (par courriel). Il doit être remis dans la semaine où se déroulent les rencontres de stage. L’objectif de ce travail est d’avoir un aperçu de différents milieux de travail.

Contenu du travail écrit

L’étudiante ou l’étudiant doit comparer les forces et défis de son milieu de stage avec ceux d’au moins deux autres milieux en sciences de l’information (emplois étudiants, visites ou conférences dans le cadre de la MSI). Maximum 1500 mots. Ce travail n’a pas besoin d’être approuvé par la superviseuse ou le superviseur.

Évaluation                      pondération: 10%

Présentation du milieu de stage                         40%

Comparaison avec d’autres milieux                   40%

Organisation de l’information                             20%

 

1.1.4. Rapport de stage

Objectifs

  • Présenter les activités de stage.
  • Faire la synthèse et l'évaluation des apprentissages.

Remarques

Le rapport de stage est remis à la coordonnatrice de stages et à la superviseuse ou au superviseur en milieu de stage. Il s’agit de faire le bilan du stage pour le milieu qui a accueilli une ou un stagiaire, afin de témoigner du passage et de la contribution de l’étudiante ou l’étudiant dans ce milieu. Aucune référence au journal de bord ne doit s’y trouver puisque la superviseuse ou le superviseur n’y a pas accès.

Sans les annexes, il contient 4000 mots.

L’étudiante ou l’étudiant ne doit pas oublier d’inclure dans son rapport de stage une table des matières, une introduction (incluant l’identification du milieu et de la superviseuse ou du superviseur), une conclusion (incluant une réflexion sur l’objectif de stage se situer professionnellement), une bibliographie (lectures en stage et pour la rédaction du rapport) et au besoin des annexes numérotées. Nous suggérons de mettre en annexe les documents produits durant le stage. Cependant, en raison de la confidentialité de certaines informations administratives, la ou le stagiaire doit obtenir l’autorisation du milieu pour les diffuser.

Contenu du rapport de stage

Présentation du milieu de stage

Cette section permet de présenter brièvement le milieu de stage en insistant sur les particularités de celui-ci (forces et défis). Les données doivent être documentées et les sources consultées citées dans la bibliographie.

Synthèse des activités de stage

Cette partie fait la synthèse des activités du stage :

  • Mandat initial (selon l’entente de stage signée)
  • Déroulement des activités. Pour chaque activité principale: mise en contexte de l’activité, résumé des étapes de réalisation de l’activité, politiques et méthodes appliquées, outils utilisés ou développés, problèmes rencontrés et les solutions trouvées, lectures. Décrire brièvement les activités secondaires s’il y a lieu.
  • Respect du calendrier de travail
  • Résultats obtenus pour le milieu de stage (en lien avec les annexes si le milieu accepte).

Bilan des apprentissages

Cette partie permet de faire la synthèse et l’évaluation des apprentissages tant professionnels que personnels, en tenant compte de la formation reçue à l’EBSI. Les cinq thèmes ci-dessous doivent être abordés :

  • Application pratique des connaissances théoriques acquises à l’EBSI (ou ailleurs)
  • Compétences en sciences de l’information développées en stage
  • Compétences professionnelles transversales développées en stage
  • Se développer sur le plan personnel
  • Avoir un aperçu de différents milieux de travail

Il est recommandé d’utiliser le modèle de rapport de stage (format Word) disponible sur le site web du stage :

https://cours.ebsi.umontreal.ca/sci6865/.

Évaluation                      pondération : 25%

Présentation du milieu                         10%

Synthèse des activités de stage          30%

Bilan des apprentissages                     50%

Présentation                                         10%

 

1.2. Évaluation du superviseur en milieu de travail

L'étudiante ou l’étudiant remet le formulaire Évaluation du stagiaire en milieu de travail à la personne responsable de sa supervision dès le début du stage. Cette dernière évalue oralement la ou le stagiaire à mi-stage. Cette évaluation est formative. Elle est faite à partir du formulaire Évaluation du stagiaire en milieu de travail.

À la fin du stage, la superviseuse ou le superviseur en milieu de travail évalue l'étudiante ou l’étudiant sur le formulaire Évaluation du stagiaire en milieu de travail en tenant compte des améliorations du stagiaire depuis l’évaluation mi-stage. La ou le stagiaire et la superviseuse ou le superviseur signent l'évaluation. L'étudiante ou l’étudiant remet le formulaire dûment complété et signé à la coordonnatrice de stages avec son journal de bord et son rapport de stage.

Dates de remise

19 avril 2021 avant 17h pour les stages d’hiver

6 juillet 2021 avant 17h pour les stages d’été

13 décembre 2021 avant 17h pour les stages d’automne

ou 2 semaines après le dernier jour de stage. À confirmer avec la coordonnatrice en cours de stage.

Les pénalités habituelles s’appliquent en cas de retard (voir Guide de stages). L'étudiante ou l’étudiant doit remettre, à la même date, une copie de son rapport de stage à sa superviseuse ou son superviseur.

 

Politiques, règlements et directives

Voir le Guide de stage : Maîtrise en sciences de l’information – orientation professionnelle (2-055-1-2)

Ressources

Arès, F. (1989).  Le stage et la formation universitaire. Archives, 20(3), 53-60.

Champagne, M. (2010-2011). Le rôle stratégique du stage dans la formation en archivistique : réflexions d’un superviseur de stages. Archives, 40(2), 107-116.

Rousseau, J.-Y. (1997). Étude descriptive de la contribution du stage à la formation professionnelle initiale des archivistes du Québec de 1983 à 1994. Montréal, Québec : Université de Montréal.

Villeneuve, L. (1995). Cahier d’encadrement du stage supervisé. Montréal, Québec : Éditions Saint-Martin.

Villeneuve, L. (1991). Des outils pour apprendre: Reconnaître et développer ses connaissances, ses habiletés et ses attitudes. Montréal, Québec : Éditions Saint-Martin.

Villeneuve, L. (1994). L'encadrement du stage  supervisé. Montréal, Québec : Éditions Saint-Martin.